Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juillet 2017 5 28 /07 /juillet /2017 09:29

En mars 2017, l’association PJH a doté le jardin de l’Ermite d’un jardin en carrés qui constituera un attrait majeur pour tous les visiteurs et notamment pour les enfants qui y seront accueillis.

Merci à Alexandre Germon pour cette vue aérienne du jardin de l'Ermite

Merci à Alexandre Germon pour cette vue aérienne du jardin de l'Ermite

 

Implantée sur une zone de 12m x 15m, sa structure en sapin douglas est composée de 20 "carrés" rectangulaires de 40 et 60 cm de hauteur solidarisés par des arcades, celles des quatre carrés centraux formant une croix de Saint André. Aux carrés du fonds, sont adossés des espaliers inclinés destinés à supporter les plantes grimpantes.

 

Merci à Géry Delannoy pour ce plan en 3D

Merci à Géry Delannoy pour ce plan en 3D

Cette architecture de belle facture, laquée en rouge rubis, a été fabriquée par Géry et Grégory Delannoy de « l’Atelier du Chêne » d’Haverskerque. Le montage de l’ensemble a été réalisé avec leur aide précieuse et celle de nombreux adhérents bénévoles.

 

Montage minutieux sous la houlette de Géry et Grégory
Montage minutieux sous la houlette de Géry et Grégory
Montage minutieux sous la houlette de Géry et Grégory
Montage minutieux sous la houlette de Géry et Grégory
Montage minutieux sous la houlette de Géry et Grégory

Montage minutieux sous la houlette de Géry et Grégory

 

Ce sont également ces bénévoles qui ont posé dans chaque contenant la barrière antirhizome et procédé à leur remplissage en terreaux et amendements : 60 m3 de compolin à brouetter : c’est long et lourd ! Heureusement que nous étions nombreux !

 

Un jardin en carrés au jardin de l'Ermite
Un jardin en carrés au jardin de l'Ermite

Encore un grand MERCI à Géry et Grégory et à toutes celles et ceux qui sont venus donner un coup de main à l’installation de ce jardin en carrés.

Un jardin en carrés au jardin de l'Ermite

Aujourd’hui, une clôture en châtaigner entoure ce jardin et aux abords, des parterres de vivaces sont en cours de création pour servir « d’écrin naturel » à l’ensemble.

 

Pourquoi PJH a-t-il voulu un tel aménagement pour le  jardin de l’Ermite ?

  •   Pour disposer d’un outil attrayant à vocation pédagogique qui permettra aux enfants d’acquérir et de s’enrichir de connaissances tout en renouant des liens avec la nature ;
  •   Pour éduquer au jardinage naturel et éco-citoyen dans un lieu d’apprentissage convivial ;
  •   Pour faire connaître la biodiversité légumière et peut-être inciter les enfants et parents à manger plus de légumes et de fruits.

Nul doute que les adultes y trouveront également un grand  intérêt et sans doute de belles idées pour insérer un ou plusieurs carrés dans leur jardin d’agrément, les potagers traditionnels y étant souvent bannis pour manque d’esthétisme.

 

Ce jardin en carrés sera également un jardin expérimental où les visiteurs pourront apprécier les résultats de telles ou telles pratiques de jardinage : usage de la poudre de basalte, électroculture, etc.

Premières plantations en avril et vues du jardin en carrés en juillet 2017
Premières plantations en avril et vues du jardin en carrés en juillet 2017
Premières plantations en avril et vues du jardin en carrés en juillet 2017

Premières plantations en avril et vues du jardin en carrés en juillet 2017

Repost 0
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 13:17

Dans le cadre du Festival de l’arbre impulsé par le Conseil Régional des Hauts de France, l’association Des Paysages, des Jardins et des Hommes a, le samedi 26 novembre 2016, convié le public à une visite guidée du Jardin de l’Ermite qui fut suivie d’une initiation au bouturage d’arbustes.

La météo, clémente cette année, a permis à plus d’une trentaine de visiteurs de découvrir, sous la houlette de Bertrand Trinel, les attraits du jardin de l’Ermite, un jardin cultivé de façon biologique et naturelle, ainsi que les centaines d’arbres et arbustes qui y ont été plantés.

Reportage Festival de l'arbre 2016 au jardin de l'Ermite
Reportage Festival de l'arbre 2016 au jardin de l'Ermite
Reportage Festival de l'arbre 2016 au jardin de l'Ermite
Reportage Festival de l'arbre 2016 au jardin de l'Ermite
  • De beaux arbres d’ornements : albizia, liquidambar, tulipier, cornus controversa… acquis par PJH, notamment grâce aux dons des adhérents,
  • Le verger avec des variétés fruitières locales mais aussi de nombreuses espèces peu communes, méconnues ou inattendus dans le Nord : asiminier, amandier, noyer de cœur…, un superbe néflier du Japon encore tout en fleurs délicatement parfumées, etc.
  • Une haie champêtre de plus de 600 arbustes et 85 variétés arbustives parmi lesquelles les visiteurs ont pu choisir celles qu’ils souhaitaient reproduire par bouturage : sureau ‘Black   Lace’, cornouiller sanguin aux bois fluo, arbre aux faisans, etc.

Ce fut aussi l'occasion de communiquer sur les futurs projets de PJH pour ce jeune jardin en construction, notamment l'implantation d'un jardin en carrés qui deviendra à coup sûr le centre d'intérêt du jardin de l'Ermite, une butte de culture qui sera également mise en place et des essais d'électroculture qui y seront réalisés l'an prochain.

  

 

Reportage Festival de l'arbre 2016 au jardin de l'Ermite

Après la visite du rucher et du potager, les visiteurs ont donc pris la direction de la serre pour apprendre comment pratiquer le bouturage.

Ils ont suivi avec attention les explications de Bertrand Trinel qui, joignant le geste à la parole, a montré et détaillé les différentes techniques de bouturage : bouture simple, en crossette, en talon, à l’étouffée ou dans l’eau, sans omettre en préambule de recommander l’utilisation d’un sécateur propre, bien affûté et désinfecté.  

Reportage Festival de l'arbre 2016 au jardin de l'Ermite

Ce public de jardiniers connaissait bien sûr l’usage de l’hormone de bouturage pour favoriser la reprise, mais il a découvert qu’il était possible de remplacer ce produit de synthèse par une préparation naturelle faite maison, l’eau de saule, une astuce bien connue de nos grands pères jardiniers (voir recette de l’eau de saule en bas de cet article).

Chacun a pu réaliser que le bouturage de la plupart des arbustes est à la portée de tous. Et pour que chaque visiteur puisse réussir chez lui ses propres boutures, notices et calendriers de bouturage ont été distribués. Ce sont autant de petits gestes de développement durable qui pourront ainsi être accomplis.

Les échanges se sont poursuivis autour du pot de l’amitié qui a clos le festival de l’arbre 2016, au jardin de l’Ermite. 

Reportage Festival de l'arbre 2016 au jardin de l'Ermite

Recette de l’eau de saule : dans un récipient, laisser macérer pendant 4 à 6 semaines quelques branches de saule (blanc, pleureur ou meursault) lignifiées. Puis récupérer le gel qui s’est formé en surface et sur le bois et le placer dans un bocal en verre. Ce gel est riche en salicyline, une substance qui, chez les végétaux, empêche la cicatrisation des plaies de coupe, la déshydratation du rameau et favorise l’émission de racines. Utiliser cette préparation naturelle comme l’hormone de bouturage. A noter que les propriétés de l’eau de saule ne sont actives que pendant 48 heures environ mais que cette eau peut facilement se conserver au congélateur, dans des petits contenants.

Pour les plantes qui se bouturent dans l’eau, couper des petits tronçons de branche de saule, les écraser au marteau, laisser tremper dans l’eau quelques jours, retirer le bois, mettre l’eau de saule dans un bocal ou un verre et faire tremper les boutures.

Repost 0
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 19:30

A l'occasion du Festival de l'arbre impulsé par le Conseil régional des Hauts de France, l'association Des Paysages, des Jardins et des Hommes vous donne rendez-vous au Jardin de l'Ermite le samedi 26 novembre à 14h...

Festival de l'arbre 2016 au Jardin de l'Ermite

Au programme :

  • Visite guidée du Jardin de l'Ermite, jardin pédagogique naturel, pour y découvrir de beaux arbres d'ornement, des variétés fruitières locales, anciennes et méconnues ainsi que les nombreux arbustes d'une haie champêtre diversifiée.
  • Plantation d'arbres et initiation au bouturage.

Ce jour-là, le jardin est ouvert à toutes et à tous, adhérents ou non. Vous pouvez, bien sûr ramener des branches de vos plus beaux arbustes afin de les bouturer. Prévoir une tenue chaude et des bottes.

A très bientôt...

 

 

 

Repost 0
18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 17:17

Après avoir cultivé pendant trois années consécutives des carrés individuels, les petits jardiniers de PJH ont décidé en 2016 de créer un carré potager collectif. 

Ce samedi 15 octobre, ils  font don de leur récolte de légumes à l'épicerie solidaire intercommunale...

Jardin de l'Ermite : les enfants de l'atelier de jardinage cultivent aussi la solidarité

 

 

La presse à lire ci-dessous, relate cette belle action qui mérite bien d'être saluée par un diplôme :

http://www.lavoixdunord.fr/60656/article/2016-10-17/les-jardiniers-en-herbe-font-don-de-leur-recolte-l-epicerie-solidaire

Reportage en images de ce moment où jardinage rime avec partage...

Jardin de l'Ermite : les enfants de l'atelier de jardinage cultivent aussi la solidarité
Jardin de l'Ermite : les enfants de l'atelier de jardinage cultivent aussi la solidarité
Jardin de l'Ermite : les enfants de l'atelier de jardinage cultivent aussi la solidarité
Jardin de l'Ermite : les enfants de l'atelier de jardinage cultivent aussi la solidarité
Jardin de l'Ermite : les enfants de l'atelier de jardinage cultivent aussi la solidarité
Jardin de l'Ermite : les enfants de l'atelier de jardinage cultivent aussi la solidarité
Jardin de l'Ermite : les enfants de l'atelier de jardinage cultivent aussi la solidarité
Jardin de l'Ermite : les enfants de l'atelier de jardinage cultivent aussi la solidarité

Un grand bravo aux enfants et merci à Flandre Lys d'avoir répondu spontanément à leur invitation.  

Repost 0
16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 08:50

Le 12 juin 2016, un instant magique vécu par une adhérente et immortalisé grâce au portable : une cigogne blanche est posée sur la plate-forme du jardin de l'Ermite ! 

Attrait du nid en rameaux d'osier installé en ce début de printemps ? Escale ou minutieux repérage ?

Une chose est sûre : nos chères cigognes ne sont pas loin et plusieurs d'entre elles se sont déjà arrêtées au jardin de l'Ermite, sans toutefois décider pour le moment d'y élire domicile.

Il nous faudra sans doute encore un peu de patience pour voir la plateforme artificielle pour cigognes blanches du jardin de l'Ermite se transformer en un site de nidification effectif.

 

Inauguré en juillet 2015, ce site de nidification pour cigognes blanches est l'une des actions menées par PJH en faveur de la biodiversité locale. Juché au sommet d'un ancien pylône électrique, le nichoir culmine à 16m d'altitude et repose sur une aire métallique d'1m50 de diamètre...

1ère visite de cigogne

Cliquez sur l'image ci-dessous (cf.panneau didactique installé au jardin) pour en savoir plus sur les cigognes blanches...

Repost 0
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 04:34

La pluie, le vent violent, la grêle n’ont pas arrêté la trentaine de personnes venues, samedi après midi 21 novembre, découvrir le Jardin de l’Ermite dans le cadre du Festival de l’Arbre organisé avec la Région et le pays Cœur de Flandre. Vu le temps, il fallait être courageux, merci de leur présence et de leur soutien.

Comme par enchantement, le ciel s’est dégagé vers 14h30, accalmie de courte durée, néanmoins suffisante pour effectuer la plantation de quatre beaux arbres offerts à PJH à l’occasion de naissances : un albizia, un liriodendron, un tilleul et un chêne pyramidal.

Festival de l'arbre 2015 au Jardin de l'Ermite
Festival de l'arbre 2015 au Jardin de l'Ermite
Festival de l'arbre 2015 au Jardin de l'Ermite

Une occasion de faire découvrir et d'expliquer la symbolique de cette tradition séculaire et comment bien planter un arbre....

Planter un arbre de naissance est une tradition ancienne, l’arbre inspire la force, la puissance et la sagesse, vertus que l’on souhaite transmettre à l’enfant.

Chez les Celtes, il s’agissait d’établir un lien entre l’enfant et le divin, ailleurs c’était parfois pour fournir de la nourriture.

C’est également tout un symbole, l’arbre grandira en même temps que l’enfant, cela contribuera à créer un lien entre l’enfant et la nature.

L’arbre incarne la longévité, c’est un modèle de perfection, d’harmonie et de paix, l’arbre laissera le souvenir du père, du grand-père pour les générations futures car quasiment toujours il survivra à son « jumeau » humain, les enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants… auront sans doute une pensée pour leur aïeul.

En Europe, surtout en Alsace, la tradition était d’enterrer le placenta et de planter l’arbre dessus, l’arbre symbolisait alors le jumeau de l’enfant.

Pour PJH, c’est bien sûr contribuer à perpétuer cette tradition, mais c'est surtout contribuer à préserver la nature pour les générations futures.

Julien Péret, vice président, a ensuite pris le groupe en main pour une visite guidée du Jardin de l’Ermite.

Après « l’historique » du jardin, les actions mises en place pour un jardinage naturel, les différents modes de culture ainsi que les actions envers les enfants (17 enfants ont suivi cette année les cours de jardinage), Julien a évoqué les divers projets qui, peu à peu, verront le jour.

Il a aussi remercié toutes les personnes qui viennent apporter leur aide les mercredis après midi et samedis matin.

Festival de l'arbre 2015 au Jardin de l'Ermite

Puis la serre devint notre refuge, échappatoire bienvenue, face aux violentes rafales de vent et aux averses furieuses. C’est dans cet abri qu’a eu lieu la conférence sur l’arbre animée par Bertrand Trinel.

A l'aide d'un diaporama, celui-ci a très certainement contribué à faire décourir à son auditoire "Larbre comme il ne l'avait jamais vu !", en évoquant son évolution, la relation de l’homme à l’arbre et « l’intelligence de l’arbre » telle qu'elle est révélée par les récentes découvertes de la recherche scientifique.

 

Festival de l'arbre 2015 au Jardin de l'Ermite

Un focus sur les fruitiers à travers les siècles a notamment montré que manger des fruits n'a pas toujours été considéré comme bon pour la santé, loin s'en faut, et que les fruits n'ont bonne réputation que depuis Louis XIV.

Après cette étonnante mais très captivante approche de l’arbre et de la vie, le partage du pot de l'amitié a clôturé le festival dans la convivialité.

Festival de l'arbre 2015 au Jardin de l'Ermite
Repost 0
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 14:00

Dans le cadre du Festival de l'arbre 2015 organisé en partenariat avec la Région Nord-Pas de Calais et le Pays Cœur de Flandre, l'association Des Paysages, des Jardins et des hommes vous propose tout un programme d'activités qui se déroulera :

le samedi 21 novembre, de 14h30 à 17h

au Jardin de l'Ermite

Festival de l'arbre 2015

- Opération "Plantation d'arbres de naissance" : pourquoi planter un arbre à la naissance d'un enfant ? Quand, où et comment planter un arbre ?

- Visite guidée du Jardin de l'Ermite : découverte de beaux arbres d'ornement, des variétés fruitières locales, anciennes et méconnues du verger ainsi que des arbustes de la haie champêtre diversifiée du Jardin de l'Ermite, un jardin pédagogique naturel;

- Conférence "Connaissance de l'arbre" animée par Bertrand Trinel : Qu'est ce qu'un arbre ? Regards sur l'évolution de la relation homme-arbre et sur "l'intelligence" de l'arbre. Focus sur l'histoire des arbres fruitiers.

L'accès à ces animations est gratuit et ouvert à tous. Nous espérons vous retrouver nombreux.

Repost 0
8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 16:46

A l’occasion des traditionnelles portes ouvertes du jardin qui se sont déroulées le 18 juillet 2015, un site de nidification pour cigognes blanches a été inauguré en présence des différents partenaires qui ont aidé l’association à faire aboutir ce projet :

  • la commune d’Haverskerque et la communauté de communes Flandre Lys qui ont participé fin 2013 à l’acquisition de la plateforme ;
  • la LPO (Ligue Protectrice des Oiseaux) du Nord et l’entreprise ERDF qui ont travaillé en synergie pour son installation sur site.

Juchée au sommet d’un ancien pylône électrique, cette plateforme pour cigognes blanches culmine à 16 mètres de hauteur au dessus du verger-école. Elle repose sur une aire métallique d’1m50 de diamètre.

.

Un nichoir pour les cigognes au Jardin de l'Ermite

L’installation de cette 6ème plateforme artificielle de la région au jardin de l’Ermite a réjoui Yves Barnabé, président de la Ligue Protectrice des Oiseaux du Nord (à droite sur la photo ci-dessous), qui a rappelé que le jardin de l’Ermite est le 1er jardin du Nord à avoir été labellisé Refuge LPO (2014).

Il a confirmé que les populations de cigognes blanches étaient aujourd’hui en pleine expansion en France et notamment dans notre département.

Une situation rassurante, au regard des années 1970 où la cigogne blanche avait quasiment disparu de France (où il ne restait plus que neuf couples en Alsace), qui est l’aboutissement des importants programmes de réintroduction mis en œuvre en Alsace, Belgique et Pays Bas et des diverses opérations de protection et sauvetage menées pour sauver l’espèce comme notamment la pose de plateformes artificielles dans des lieux où elle sera en sécurité.

Un nichoir pour les cigognes au Jardin de l'Ermite

Pour Serge Martin, délégué territorial de l’entreprise ERDF pour l’arrondissement de Dunkerque (à gauche sur la photo), l’aide apportée par son entreprise au projet de PJH est un geste simple au service de l’environnement, qui a été accompli dans le cadre d’un partenariat national avec la LPO dont l’un des objectifs est la sauvegarde de cette espèce protégée.

Un nichoir pour les cigognes au Jardin de l'Ermite

Une espèce que les visiteurs du jardin de l’Ermite pourront mieux connaître grâce au panneau d’identification de la cigogne blanche installé par PJH à l’entrée du jardin.

Un nichoir pour les cigognes au Jardin de l'Ermite

Après avoir remercié les partenaires de l’association, le président Bertrand Trinel, a, dans son allocution de bienvenue, relaté pour le public présent toute l’histoire de ce jeune jardin créé il y a 2 ans et évoqué les nombreuses actions qui y sont menées ainsi que les projets en cours et à venir : implantation d’une vigne, création d’un jardin d’agrément, de jardins en carrés, etc.

Un nichoir pour les cigognes au Jardin de l'Ermite

Une visite guidée a ensuite permis au public d’apprécier le développement de ce jardin naturel, les différents modes de culture qui y sont expérimentés, la biodiversité végétale des potager, serre, verger et haie champêtre, le rucher-école, les parcelles cultivées par les enfants, etc.

L’occasion de s’arrêter aussi à différents stands, d’y rencontrer Philippe Cottrez, apiculteur à Haverskerque en charge du rucher du jardin de l’Ermite, d’acquérir à prix coûtant des nichoirs pour les oiseaux et des abris à insectes,

Un nichoir pour les cigognes au Jardin de l'Ermite

De recueillir plein d’informations pratiques avec l’exposition « Jardinez naturellement, sans produits de traitement, pour préserver votre santé et l’environnement » du Fredon (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles) et de repartir avec des fiches techniques spécialement conçues pour les jardiniers amateurs : connaître et attirer les alliés du jardin, lutter naturellement contre les ravageurs du jardin, désherber sans produits, compostage, etc.

Un nichoir pour les cigognes au Jardin de l'Ermite

L’occasion aussi de découvrir ou redécouvrir sur un panneau d’information, la légende de l’Ermite d’Haverskerque dont le jardin perpétue la mémoire par sa dénomination et bien sûr de partager le pot de convivialité.

Repost 0
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 07:21

L’association a initié des matinées à thème en proposant le samedi 9 mai 2015 l’apprentissage de la culture sur ballots, une technique venue d’Amérique du Nord qu’a découvert une vingtaine de participants en compagnie de Bertrand Trinel.

Avant de passer à la pratique, celui-ci a tout d’abord donné quelques explications.

- Pourquoi choisir ce mode de jardinage ? Des avantages évidents : culture sur n’importe quel sol, pas de bêchage, désherbage quasi nul, support à portée des mains, support de culture chaud qui permet une récolte précoce et possibilité de compostage des ballots après 2 ans d’usage.

- Pourquoi choisir la paille et non le foin ? car le foin est plus fin et porteurs de graines et mauvaises herbes qui bien vite germeront.

- Comment procéder ?  Il a tout d’abord fait le choix d’utiliser des ballots de paille de blé âgés car ils auront un processus de décomposition plus rapide. Après avoir vérifié qu’ils étaient bien tassés et la paille serrée, il les a installés sur du plantcosol à leur emplacement final, au soleil et à l’abri des vents, les brins à la verticale.

15 jours de préparation ont ensuite été nécessaires pour déclencher le processus de fermentation de la paille qui dégage de la chaleur :

  • 1er jour : arrosage abondant des ballots et ajout d’un engrais azoté ;
  • 2ème jour : arrosage abondant ;
  • 3ème jour : arrosage abondant et ajout d’un engrais organique bio complet ;
  • Du 4ème au 15ème jour : arrosage abondant et tous les deux jours, ajout d’un peu d’engrais organique bio.
Culture sur ballots au Jardin de l'Ermite

A l’issue de ce traitement, les ballots étaient prêts pour les repiquage et semis.

Culture sur ballots au Jardin de l'Ermite

Le repiquage de jeunes plants de légumes (tomates, choux, salades, potirons, fraisiers, persil...) fut très aisé : un trou dans la paille qui s’écarte très facilement, un peu de terreau et voilà nos jeunes plants en place.

Pour le semis, il a suffi d’étaler quelques centimètres de terreau sur le dessus du ballot et de le tasser pour pouvoir ensemencer.

Culture sur ballots au Jardin de l'Ermite

Dernière opération : l’arrosage à la pomme d’arrosoir. Pour plus de commodités, un système d’arrosage en goutte à goutte a été installé pour permettre l’humidification permanente de la paille.

Culture sur ballots au Jardin de l'Ermite

Un mois plus tard, voyez comme nos légumes ont poussé... Il a fallu bien sûr les protéger des limaces qui sont à l’aise sur ce milieu humide.

Culture sur ballots au Jardin de l'Ermite

La culture sur ballots est donc relativement facile à mettre en œuvre. Alors, vous aussi, n'hésitez pas à tenter l’expérience de cette culture hors sol intéressante.

D'autres matinées à thème seront organisées (confection de purins et décoctions, construction de nichoirs et hôtels à insectes, permaculture, etc). Avant cela, vous pouvez nous rendre visite au Jardin de l'Ermite tous les mercredis après midi et samedis matin : vous pourrez y découvrir le potager avec de nombreuses variétés de légumes, les jardins des enfants, le verger, le rucher et glaner moult idées d'aménagements : jardins en ronds à peu de frais, astuces de palissage, etc.

Autre rendez le samedi 18 juillet après midi dans le cadre des Portes ouvertes du jardin de l'Ermite.

Repost 0
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 07:52

Le samedi 7 mars, l’association Des Paysages, des Jardins et des Hommes a proposé à ses adhérents et aux habitants d’Haverskerque un stage d’initiation à la taille et à la greffe d’arbres fruitiers.

greffetaille2015 3237r

C’est sur les multiples variétés de fruitiers du jardin de l’association PJH, le jardin de l’Ermite, que les participants ont, par groupes, fait l’apprentissage de la taille avec les Croqueurs de pommes : taille de formation de jeunes scions et taille de fructification.

greffetaille2015 3260r

 

 

greffetaille2015 3265r

 

L'offre de porte-greffes bien vigoureux a fait l'affaire de bien des participants...

 

greffetaille2015 3266r

 

Puis débutants et redoublants se sont retrouvés à la salle Cassin pour greffer des pommiers dont ils ont pu choisir les greffons parmi plus d’une trentaine de variétés anciennes ainsi que des cerisiers : burlat, noir tardif, etc.

 

greffetaille2015 3292r

 

greffetaille2015 3291r

 

greffetaille2015 3293r

 

greffetaille2015 3295r

 

Plusieurs participants sont même venus avec leurs propres greffons pris sur de vieux poiriers et pommiers de famille dont ils souhaitaient  perpétuer l’espèce pour leurs fruits exquis.     

 

greffetaille2015 3289r

 

greffetaille2015 3288r

 

Chaque stagiaire a eu le plaisir (et la fierté !) de pouvoir repartir avec quatre pommiers greffés et un cerisier. 

 

greffetaille2015 3299r

 

L'association  PJH remercie les Croqueurs de pommes pour leur précieuse collaboration.

Repost 0