Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 18:51


Sous le soleil d’hiver, le jardin prend un aspect inattendu. On le croyait endormi et voilà qu’une fleur d’hellébore nous surprend au détour d’une allée.

La première à fleurir, dans mon jardin, en novembre, est l’hellébore niger « sélection » à grosses fleurs blanches. C’est une plante assez vigoureuse.


Pour les autres, il va falloir attendre encore un peu ! Mais quel plaisir !

Les « hybrideurs » font des merveilles.                                         

Toutes les couleurs ! Il y en a pour tous les goûts.


Les « orientalis » rivalisent de beauté : du jaune primevère à la noire en passant par la rose, la rose à points rouges, la blanche et rose carmin. Il y a également la rouge avec des reflets clairs, la blanche mouchetée de rose, l’abricot, sans oublier les « picotées », les fleurs à cœur d’anémone, les fleurs doubles.


Il me tarde de voir les nouveautés. Je suis certaine qu’on nous réserve des surprises et des couleurs exceptionnelles.


Les hellébores sont à planter en sol riche en matière organique, sous une ombre légère l’hiver mais qui devient plus franche l’été.

La rose de Noël, ‘Helleborus niger’ a la floraison la plus hative demande un sol bien drainé qui peut être un peu calcaire.


La floraison de sa cousine, ‘Helleborus orientale’, trouve son apogée en février. Cette dernière a besoin d’un sol restant frais tout l’été.


Le genre ‘Helleborus’ compte bien d’autres espèces à découvrir :

L’Hellébore foetidus, atrorubens, argutifolius, Lividus, xsernia, Viridis et torquatus




Partager cet article

Repost 0
Published by PJH - dans L'Ombelle
commenter cet article

commentaires