Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 16:46

A l’occasion des traditionnelles portes ouvertes du jardin qui se sont déroulées le 18 juillet 2015, un site de nidification pour cigognes blanches a été inauguré en présence des différents partenaires qui ont aidé l’association à faire aboutir ce projet :

  • la commune d’Haverskerque et la communauté de communes Flandre Lys qui ont participé fin 2013 à l’acquisition de la plateforme ;
  • la LPO (Ligue Protectrice des Oiseaux) du Nord et l’entreprise ERDF qui ont travaillé en synergie pour son installation sur site.

Juchée au sommet d’un ancien pylône électrique, cette plateforme pour cigognes blanches culmine à 16 mètres de hauteur au dessus du verger-école. Elle repose sur une aire métallique d’1m50 de diamètre.

.

Un nichoir pour les cigognes au Jardin de l'Ermite

L’installation de cette 6ème plateforme artificielle de la région au jardin de l’Ermite a réjoui Yves Barnabé, président de la Ligue Protectrice des Oiseaux du Nord (à droite sur la photo ci-dessous), qui a rappelé que le jardin de l’Ermite est le 1er jardin du Nord à avoir été labellisé Refuge LPO (2014).

Il a confirmé que les populations de cigognes blanches étaient aujourd’hui en pleine expansion en France et notamment dans notre département.

Une situation rassurante, au regard des années 1970 où la cigogne blanche avait quasiment disparu de France (où il ne restait plus que neuf couples en Alsace), qui est l’aboutissement des importants programmes de réintroduction mis en œuvre en Alsace, Belgique et Pays Bas et des diverses opérations de protection et sauvetage menées pour sauver l’espèce comme notamment la pose de plateformes artificielles dans des lieux où elle sera en sécurité.

Un nichoir pour les cigognes au Jardin de l'Ermite

Pour Serge Martin, délégué territorial de l’entreprise ERDF pour l’arrondissement de Dunkerque (à gauche sur la photo), l’aide apportée par son entreprise au projet de PJH est un geste simple au service de l’environnement, qui a été accompli dans le cadre d’un partenariat national avec la LPO dont l’un des objectifs est la sauvegarde de cette espèce protégée.

Un nichoir pour les cigognes au Jardin de l'Ermite

Une espèce que les visiteurs du jardin de l’Ermite pourront mieux connaître grâce au panneau d’identification de la cigogne blanche installé par PJH à l’entrée du jardin.

Un nichoir pour les cigognes au Jardin de l'Ermite

Après avoir remercié les partenaires de l’association, le président Bertrand Trinel, a, dans son allocution de bienvenue, relaté pour le public présent toute l’histoire de ce jeune jardin créé il y a 2 ans et évoqué les nombreuses actions qui y sont menées ainsi que les projets en cours et à venir : implantation d’une vigne, création d’un jardin d’agrément, de jardins en carrés, etc.

Un nichoir pour les cigognes au Jardin de l'Ermite

Une visite guidée a ensuite permis au public d’apprécier le développement de ce jardin naturel, les différents modes de culture qui y sont expérimentés, la biodiversité végétale des potager, serre, verger et haie champêtre, le rucher-école, les parcelles cultivées par les enfants, etc.

L’occasion de s’arrêter aussi à différents stands, d’y rencontrer Philippe Cottrez, apiculteur à Haverskerque en charge du rucher du jardin de l’Ermite, d’acquérir à prix coûtant des nichoirs pour les oiseaux et des abris à insectes,

Un nichoir pour les cigognes au Jardin de l'Ermite

De recueillir plein d’informations pratiques avec l’exposition « Jardinez naturellement, sans produits de traitement, pour préserver votre santé et l’environnement » du Fredon (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles) et de repartir avec des fiches techniques spécialement conçues pour les jardiniers amateurs : connaître et attirer les alliés du jardin, lutter naturellement contre les ravageurs du jardin, désherber sans produits, compostage, etc.

Un nichoir pour les cigognes au Jardin de l'Ermite

L’occasion aussi de découvrir ou redécouvrir sur un panneau d’information, la légende de l’Ermite d’Haverskerque dont le jardin perpétue la mémoire par sa dénomination et bien sûr de partager le pot de convivialité.

Partager cet article

Repost 0

commentaires